L’expert mandaté par l’assureur a-t-il un délai pour intervenir ? Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

L’expert mandaté par l’assureur a-t-il un délai pour intervenir ?

Lorsque vous avez été victime d’un sinistre, votre assureur va, le plus souvent, mandater un expert. Ce dernier a pour mission d’évaluer les dégâts et estimer le montant de l’indemnisation. Mais ce professionnel dispose-t-il d’un délai précis pour agir ? Nos explications.
Écrit par
La Rédaction
Publié le
expert-mandaté-délais
Photo d'illustration : © Pixel-Shot - stock.adobe.com

 

Déclaration du sinistre

Vous êtes victime d’un dégât des eaux dans votre logement ? Dès que vous avez pris connaissance du sinistre, vous devez faire une déclaration à votre assureur dans les délais prévus dans votre contrat d’assurance.

Une fois cette formalité remplie, votre compagnie peut, en fonction de l’importance du sinistre, décider de faire appel ou non à un expert

Ce dernier a pour objectifs de déterminer les circonstances du sinistre, identifier les biens endommagés, chiffrer les dommages subis, et prévoir les modalités de remise en état.

 

Euroassurance vous accompagne

Chez Euroassurance, nous sommes là pour vous à chaque étape. Profitez de notre accompagnement personnalisé et de garanties solides pour une tranquillité totale. Assurance auto, moto, santé, nous veillons à votre sécurité.

Aucun délai légal

Sachez qu’il n’existe aucun délai légal dans lequel l’expert doit intervenir. Cela dépend en fait de plusieurs facteurs : ampleur du sinistre, recherche de l’origine ou du responsable, mesures de conservation instaurées par l’assuré, le recours à des entreprises, etc.

Ainsi, plus les dégâts sont importants, plus le délai d’attente pour le passage de l’expert peut être long.

Prendre des mesures conservatoires

En attendant la venue du professionnel, vous êtes tenu de prendre toutes les mesures nécessaires pour empêcher l’aggravation du sinistre. 

En outre, il est essentiel que vous mettiez à l’abri les biens endommagés. N’hésitez pas à prendre des photos et veillez à mettre de côté les factures des objets détériorés. Cela aidera l’expert dans l’évaluation des dommages.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ses conclusions, vous pouvez faire appel à votre propre professionnel afin de réaliser une contre-expertise

Un troisième expert pourra éventuellement intervenir, selon les modalités prévues par votre contrat d’assurance habitation ou auto, si les deux premiers ne sont pas parvenus à s’entendre.