Gel : conseils pour protéger son logement I Euroassurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

Nos conseils pour protéger son logement contre le gel

Le froid s'installe dans nos maisons avec, comme pire ennemi, le gel. Votre compteur d'eau et vos canalisations ne lui résisteront pas longtemps si vous ne prenez pas la précaution de les protéger. Voici nos conseils pour y remédier !
Écrit par
La Rédaction
Publié le
©Svetlana Lukienko - stock.adobe.com

Anticiper les méfaits du gel

Le gel est source de dégâts importants. Aussi, pour vous prémunir contre ce risque, quelques gestes simples s'imposent, notamment si le compteur se trouve dans un endroit enterré à l'extérieur de l'habitation :

  • protégez votre compteur d'eau avec de la mousse de polystyrène. Evitez les matériaux qui retiennent l'humidité comme la laine de verre, le tissu, le bois, le journal ou la paille. Il faut toutefois veiller à ce que cette protection puisse se retirer facilement pour pouvoir effectuer le relevé de compteur ;
  • vidangez les canalisations qui sont à l'air libre (sortie d'eau dans le jardin) en fermant le robinet qui se trouve en tête du réseau et en ouvrant celui qui se trouve à l'extérieur. N'hésitez pas à les encapuchonner chaudement ;
  • entourez vos canalisations apparentes dans les endroits non chauffés : garage et combles, notamment. Il existe des systèmes de "fourreaux" souples et isolants, peu onéreux à l'installation.


Si vous possédez une résidence secondaire ou en cas d'absence prolongée, il est conseillé de vidanger votre installation d'eau :

  • fermez le robinet d'arrêt qui se trouve entre votre compteur et la canalisation publique ;
  • puis, ouvrez simultanément tous les robinets pour vider les tuyaux. Lorsque la vidange est terminée, refermez les robinets. 
     

Notre conseil : en cas d'absence prolongée en période de grands froids, évitez de couper complètement le chauffage. Mettez en position "hors gel".

Pour mon assurance habitation, je fais confiance à Euroassurance

Bénéficiez des meilleures garanties au meilleur prix. Obtenez votre devis d'assurance habitation gratuitement et sans engagement.

Indemnisation au titre de l'assurance habitation

Le gel peut causer des dégâts très importants au niveau des canalisations (rupture des tuyaux et inondation) et du chauffage central

Ils sont généralement pris en charge au titre de la garantie "dégâts des eaux". Vérifiez- le dans les conditions générales de votre assurance multirisque habitation. En cas de doute, renseignez-vous auprès de votre assureur, notamment pour connaître l'étendue de la garantie : les dégâts causés par le gel aux chaudières ne sont généralement pas pris en charge.

Si vous êtes bien couvert pour le risque "gel", la plupart des assureurs subordonnent l'indemnisation à un certain nombre de précautions : mise en place d'une isolation thermique des canalisations, vidange des canalisations, utilisation de produit antigel, etc. 

Comment détecter une fuite ?

Les fuites d'eau ne sont pas toujours visibles. Pourtant, il est facile d'organiser un suivi des index de consommation et donc, de vérifier l'existence de fuites. Le soir, fermez tous vos robinets, y compris ceux des chasses d'eau.

Relevez le chiffre porté sur le compteur d'eau le soir avant de vous coucher et procédez à un second relevé au lever avant d'utiliser l'eau. Si aucun tirage n'a été opéré dans la nuit (ouverture d'un robinet de lavabo) et que l'index a augmenté, une fuite est à rechercher.

Commencez par vérifier votre installation intérieure : robinets (sans oublier ceux du garage, du jardin, du sous-sol, etc.), chasses d'eau. Si vous n'arrivez pas à localiser la fuite, appelez un plombier.