La garantie personnelle du conducteur | Euroassurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

À quoi sert la garantie personnelle du conducteur ?

La garantie personnelle du conducteur permet de couvrir les dommages corporels que le conducteur pourrait subir lors d’un accident dont il est responsable ou dont le tiers responsable n’est pas identifié. Euroassurance vous explique son fonctionnement.

Écrit par
apagny
Publié le
Une jeune femme avec une minerve signant des papiers d'assurance
© Mediaphotos - stock.adobe.com

Une garantie optionnelle

Lorsque vous êtes blessé au cours d’un accident dont vous êtes déclaré responsable ou dont le fautif n’est pas connu, la garantie responsabilité civile de votre assurance auto ou de votre assurance deux-roues n’intervient pas. En effet, cette dernière ne répare que les préjudices causés aux tiers. Vous ne pourrez alors être indemnisé que si vous souscrivez à la garantie personnelle du conducteur.

Les deux types de garantie personnelle du conducteur

La garantie personnelle du conducteur peut revêtir deux aspects :

  • elle est attachée au conducteur. Ce dernier est directement couvert, quel que soit le véhicule conduit.
  • elle est attachée au véhicule, vous n’êtes protégé que si vous êtes au volant de la voiture assurée. La couverture s’étend, généralement, à toutes les personnes qui conduisent le véhicule.

Deux types d’indemnisation

Selon les contrats, la réparation de votre préjudice se fera :

  • de manière forfaitaire. Un capital, dont le montant est fixé à l’avance lors de la souscription de votre assurance auto, vous est versé. Le montant de l’indemnisation dépend ici de la nature des dommages et du niveau de préjudice subi.
  • de manière indemnitaire. Vous serez indemnisé au titre des frais d’hospitalisation, des frais médicaux, du pretium doloris (le prix de la douleur) correspondant au préjudice subi et de la perte ou de la diminution de revenus suite à l’arrêt de travail.

Les plafonds d'indemnisation chez Euroassurance

Nous proposons différents plafonds d'indemnisation en fonction du véhicule assuré.

Pour les voitures 

Le plafond d'indemnisation est fixé à 152 450 euros en cas de décès et d'incapacité permanente.

Pour les deux-roues avec une cylindrée inférieure ou égale à 50 cc

Pour les cylindrées inférieures ou égales à 50 cc, notre assurance cyclo/scooter 49cc propose deux niveaux d'indemnisation :

  • 15 000 euros en cas de décès et 40 000 euros en cas d'invalidité pour le niveau 1 ;
  • 30 000 euros en cas de décès et 60 000 euros en cas d'invalidité pour le niveau 2.

Pour les deux-roues avec une cylindrée supérieure à 50 cc

Pour les cylindrées supérieures à 50 cc, notre assurance moto prévoit 4 niveaux d'indemnisation :

  • 15 000 euros en cas de décès et 50 000 euros en cas d’invalidité, pour le niveau 1 ;
  •  30 000 euros en cas de décès, 100 000 euros en cas d’invalidité pour le niveau 2 ;
  • 30 000 euros en cas de décès, 200 000 en cas d’invalidité pour le niveau 3 ;
  • 30 000 euros en cas de décès, 500 000 euros en cas d’invalidité, pour le niveau 4. Ce montant de 500 000 euros peut aller jusqu’à 1 million si le conducteur portait un gilet airbag au moment de l’accident.

Attention aux exclusions

Comme pour tout contrat, la garantie personnelle du conducteur prévoit des exclusions. Ainsi, elle ne sera pas mise en œuvre si, au moment de l’accident, vous conduisiez sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants, ou encore si vous avez provoqué intentionnellement l’accident. Pensez à bien relire les conditions générales de votre contrat.