Nos conseils pour conduire en cas de neige | Euroassurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

Nos conseils pour conduire en cas de neige et de verglas

Tous les ans, le même scénario se répète lorsque tombent les premiers flocons : les routes de France se retrouvent transformées en champs de bataille et la plupart des conducteurs n'ont ni l'équipement, ni les techniques pour conduire en toute sécurité. Euroassurance vous donne les conseils essentiels pour que votre conduite sur neige soit la plus sûre possible.
Écrit par
La Rédaction
Publié le
Une voiture roulant sur une route enneigée
© Bargais - stock.adobe.com

Équipez votre véhicule

Premier conseil quant à votre équipement : n'attendez pas que votre quartier ressemble à une piste de ski pour installer vos pneus neige. Dès que l'hiver approche et que les températures chutent en-dessous de 7-8 degrés, il est conseillé de remplacer votre pneus d'été par des pneus contacts, indispensables pour une bonne adhérence sur la neige ou le verglas.

En ce qui concerne les chaînes, elles vous seront parfois indispensables pour franchir un col de montagne ou une côte trop sévère. La pose des chaînes pouvant s'avérer fastidieuse dans certaines conditions, il existe aujourd'hui deux alternatives : les chaussettes à neige, sortes de housses absorbantes qui recouvrent les pneus, et les nouveaux types de chaînes "Easy Grip", bien plus faciles à installer.

Adaptez votre conduite

Un célèbre pilote a comparé un jour la conduite sur neige à l'art amoureux : souplesse, douceur et anticipation en sont les maîtres-mots. Les coups de volant brusques, pilages et autres accélérations nerveuses sont donc à proscrire, tout comme les virages à trop grande vitesse et le non-respect des distances de sécurité.

La conduite sur neige est aussi une histoire de petits détails :

  • dans les descentes, privilégiez le frein moteur ;
  • au démarrage, accélérez progressivement et n'hésitez pas à passer en seconde si le véhicule patine, surtout en côte ;
  • si vous êtes bloqué, désactivez l'antipatinage quelques secondes, cela pourrait donner plus de puissance aux roues.

Vous connaissez maintenant les astuces pour bien conduire sur une route enneigée. Dans tous les cas, restez prudent et assurez-vous d'être bien assuré. Votre assurance auto pourrait bien vous être utile en cas de panne ou d'accident !