Pourquoi souscrire une Garantie Accident de la Vie ? | Euroassurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

Pourquoi souscrire une Garantie Accident de la Vie ?

Agression, chute en pratiquant un sport ou blessures en bricolant… En France, 75 % des accidents se produisent dans le cadre de la vie privée. Les séquelles corporelles qui en résultent pouvant se révéler très graves, la Garantie des Accidents de la Vie (GAV) permet d’indemniser la victime afin de faire face aux dépenses liées à l’accident et aux préjudices. Euroassurance vous explique pourquoi il est utile de souscrire cette option.

Écrit par
La Rédaction
Publié le
Des post-it avec l'acronyme GAV
© Jérôme Rommé - stock.adobe.com

La GAV couvre plusieurs catégories d’accidents

Le champ d’intervention de la Garantie des Accidents de la Vie est très vaste. Elle couvre en effet plusieurs types d’accidents, tels que les accidents domestiques (coupures en bricolant, brûlures en préparant le repas, noyades, étouffements, chutes, intoxications, etc.), ceux survenus dans le cadre de loisirs (fracture lors de la pratique d’un sport, par exemple), et les dommages corporels résultant d’une agression, d’un attentat ou d’une catastrophe naturelle. Elle prend également en charge les accidents médicaux (intervention chirurgicale mal exécutée).

La GAV indemnise même sans tiers responsable

Lorsque vous êtes victime d’un accident, vous vous retournez vers la personne responsable pour obtenir réparation. C’est sa responsabilité civile qui vous indemnisera. Mais souvent, dans le cadre d’un accident de la vie quotidienne, il n’y a pas de tiers responsable. C’est alors que la GAV prend tout son sens, puisqu’elle prendra en charge les dépenses liées à l’accident et aux préjudices.

La GAV complète les prestations versées par l’Assurance maladie

Lorsque vous êtes blessé, vos frais médicaux sont pris en charge par la Sécurité sociale et votre assurance santé. Ces organismes versent en outre des indemnités journalières en cas d’incapacité temporaires de travail, voire une rente si l’incapacité est permanente Cependant, les sommes allouées peuvent paraître insuffisantes au regard des préjudices subis. C’est pourquoi la souscription d’une GAV est indispensable. Cette dernière complètera les sommes versées et prendra notamment en charge des prestations non indemnisées par l’Assurance maladie, comme l’aménagement et le retour au domicile de l’assuré, mais aussi la perte de revenus liés à ce type d’accident.

Il n’y a pas de délai de carence

En général, avec la GAV, il n’y a pas de délai de carence, c’est-à-dire de période durant laquelle le contrat ne s’applique pas. Vous êtes donc pris immédiatement en charge après l’accident, dès lors évidemment que ce dernier est intervenu après la souscription de la GAV.

Une garantie peu onéreuse

Au regard des risques qu’elle couvre, l’option GAV propose des tarifs attractifs. Ces derniers varient selon que vous preniez un contrat individuel (qui ne protège que vous), ou pour votre famille, mais aussi selon le taux d’incapacité (prise en charge à partir de 1 % d’AIPP ou 30 %). 

Vous l’aurez compris, la Garantie des Accidents de la Vie est essentielle car elle prend en charge les conséquences durables d’un accident sur votre vie et celle de votre famille.