Noël : attention aux jouets toxiques ! | Euroassurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

Noël : attention aux jouets toxiques !

Noël est dans quelques jours et vous devez acheter des cadeaux de dernière minute pour les enfants de votre entourage ? Pour vous aider à choisir des jouets en bonne et due forme, Euroassurance vous délivre quelques conseils.

Écrit par
La Rédaction
Publié le
noel-attention-jouets-toxiques
© Adobe Stock

Noël est dans deux jours et vous devez acheter des cadeaux de dernière minute pour les enfants de votre entourage ? Pour vous aider à choisir des jouets non-toxiques, Euroassurance vous délivre quelques conseils.

15 % de jouets présentent des risques

Attention aux jouets toxiques. C’est la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui le dit. Elle a publié une enquête sur les jouets commercialisés en France en 2020. Selon le rapport de la DGCCRF, sur près de 14 000 références contrôlées, près de 15 % des jouets contrôlés présentaient un risque pour les enfants.

Quelles sont les substances toxiques ?

Vous le savez bien, les jeunes enfants ont tendance à porter tous les objets à leur bouche. Seulement, nous ne sommes pas toujours sûrs que ces derniers soient inoffensifs. En effet, certains matériaux contiennent des substances toxiques, qu’il vaut mieux éviter.

Parmi elles, on retrouve :

- les phtalates (perturbateurs endocriniens, cancérigènes) ;

- le bisphénol A (perturbateurs endocriniens, cancérigènes) ;

- le formaldéhyde ou formol (cancérigène, allergisant, irritant pour les voies respiratoires) ;

- les retardateurs de flammes (perturbateurs endocriniens) ;

- les colorants (cancérigènes, allergisants) ;

- les hydrocarbures (cancérigènes) ;

- les métaux lourds (perturbateurs endocriniens, cancérigènes) ;

- et les parfums de synthèse (allergisants).

Les enfants sont particulièrement vulnérables aux substances chimiques. Mieux vaut donc prêter attention à ce que l’on achète, quitte à payer un peu plus cher.

Soignez vos enfants en toute sérénité

Votre enfant a développé des allergies ? Sachez qu’avec les formules mutuelle santé d’Euroassurance, les consultations de spécialistes sont prises en charge. Alors n’attendez plus pour remplir un devis en ligne ! C’est rapide, simple et gratuit !

La réglementation

L’Europe représente 25 % du marché du jouet mondial. L’Union européenne a instauré une directive, intitulée 2009/48/CE, relative à la sécurité de ces objets.

Grâce à elle, les jouets sont analysés avant la mise sur le marché, afin de vérifier qu’ils sont conformes aux standards européens, en terme de danger chimique, mécanique, électrique, d’inflammabilité, de radioactivité et d’hygiène. Les objets approuvés sont ensuite marqués du sigle CE.

Malgré cette réglementation, il existe toujours des fraudes, ou des lacunes, notamment au sujet des perturbateurs endocriniens, qui ne sont pas encore suffisamment étudiés.

Choisir un jouet non-toxique

Quand vient le moment de choisir un cadeau pour votre petite nièce, privilégiez tout d’abord les matériaux naturels non traités, comme le coton bio, les peintures naturelles ou le bois brut. Ensuite, même si cela peut vous paraître incongru, sentez-le. Si une odeur de goudron ou un parfum de synthèse fort s’en dégage, ce n’est pas bon signe.

Prêtez également attention aux labels qui prônent un respect de l’environnement et aux mentions type "sans PVC", ou "sans phtalate". Enfin, si vous avez des doutes, n’hésitez pas à poser directement des questions aux fabricants ou distributeurs. Ils doivent vous prévenir de la présence de substances dangereuses sous 45 jours.

Une fois le joujou acheté, lavez-le à l’eau et au savon s’il s’agit d’un objet en plastique, ou faites une lessive si c’est un textile. Dans ce dernier cas, si au bout de deux lavages il dégorge toujours, ne le donnez pas à un enfant. Une fois le jouet lavé, mettez-le dehors quelques heures ou jours afin que les composés volatils s’échappent. Si possible, évitez d’offrir un cadeau qui dégage des ondes, comme un smartphone, une tablette ou une console.

Certains jouets sont réputés pour être "sains", comme "Sophie La Girafe" (depuis qu’elle répond aux standards allemands, plus stricts que les équivalents européens), les "Playmobils", les "LEGO", les "Plan Toys" (jouets en bois, avec peinture naturelle), etc.

Sources : notre-planete.info, notretemps.com, asef-asso.fr