Noël : que faire en cas de litige avec des cadeaux abîmés ? | Euro-Assurance Aller au contenu principal
Faire un devis
Être rappelé
Menu

Noël : que faire en cas de litige avec des cadeaux abîmés ?

La période de Noël bat son plein, c’est donc le moment de la distribution des cadeaux. Sauf qu’en ouvrant les présents, il arrive que l’objet soit cassé, dégradé ou non reçu. Vous avez essayé de trouver une solution avec le vendeur mais vous ne vous en sortez pas ? La Protection Juridique est là pour vous aider. Euroassurance vous explique.
© IHAR ULASHCHYK - stock.adobe.com

Le différend, une situation embarrassante

C’est connu, la période Noël est un moment chaleureux et que tout le monde attend avec impatience. Sauf qu’il arrive à certains moments d’être déçu par le ou les cadeaux qu’on a reçus. Abîmé, cassé ou dégradé, il n’est jamais agréable de se retrouver dans cette situation. Et encore plus lorsque vous tentez de réglez le différend avec le vendeur mais que vous n’y arrivez pas. Le vendeur se montre peu coopératif et vous met des bâtons dans les roues. Vous n’arrivez plus à régler la solution seule. Heureusement, Euroassurance a la solution pour vous !

La Protection Juridique en cas de pépin

Chez Euroassurance, on sait qu’un litige lors d’un achat pour Noël peut arriver. Et si aucun dialogue n’est possible avec le vendeur, vous pouvez nous contacter pour faire jouer la Protection Juridique, en option selon la formule choisie. Avec cette garantie, vous bénéficiez des conseils d’un expert juridique, par mail ou par téléphone, pour vous guider dans vos démarches et surtout, pour les faire aboutir dans des cas comme la marchandise abîmée, le produit réceptionné non conforme aux attentes ou un montant prélevé trop élevé… Les experts pourront notamment vous aider pour la rédaction de courriers de réclamation, les acteurs à contacter ou les recours possibles pour obtenir gain de cause.

Sachez qu’en cas d’achat en magasin, vous ne pouvez pas faire jouer la Protection Juridique. En effet, vous n’avez pas de droit de rétraction. Un avoir ou un échange de cadeau pourra être effectué dans ce cas.

Pensez à la Protection Juridique en cas de problème

Euroassurance vous propose de souscrire à la Protection Juridique pour régler un litige suite à l’achat d’un objet. Elle est disponible en option dans nos formules d’assurance habitation. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers par téléphone, au 01 49 15 74 00, pour plus de renseignements. Ils sont disponibles 7j/7, de 8h30 à 20h30 sans interruption.

Quels papiers sont nécessaires pour enclencher la Protection Juridique ?

Afin que nous puissions faire valoir vos droits au mieux, vous devez :


- déclarer votre litige par écrit, dès que vous en avez connaissance. Cette déclaration doit préciser la nature et les circonstances du litige
- transmettre tous les documents et renseignements liés au litige y compris les justificatifs prouvant la réalité de votre préjudice (facture, ticket, bon de livraison).

Quelques informations pratiques à savoir

Si vous réceptionnez un cadeau abîmé ou défectueux, sachez que vous avez droit à la garantie de conformité. Le commerçant doit assurer que "le bien est conforme au contrat" comme le précise l'article L.217-3 et suivants du code de la consommation. Si ce n'est pas le cas, le vendeur est tenu de vous trouver une solution. 

Cela peut être la réparation de l'article abîmé ou bien le remplacement par un article identique ou de même valeur. Cette garantie doit être exécutée sans frais. En revanche, pensez bien à donner le ticket de caisse ou le bon cadeau pour justifier de l'achat de la marchandise. 

Si la réparation ou le remplacement sont impossibles, vous pouvez toujours rendre le produit et vous faire rembourser. Vous pouvez aussi le garder et obtenir une diminution du prix.

Si la garantie de conformité ne peut pas être appliquée, vous pouvez également faire jouer la garantie commerciale (ou garantie contractuelle). Elle permet également d'obtenir la réparation, un le remplacement du produit ou même un remboursement, selon des modalités définies par le contrat. Vous devez l'activer si le vendeur vous en fait bénéficier ou si vous y avez souscrit durant votre achat. 

Sources : toutsurmesfinances.com, moneyvox.fr, inc-conso.fr