Cambriolage et assurance habitation

Le premier réflexe à avoir suite à un vol est de porter plainte au commissariat. Muni de votre déclaration, vous pourrez alors prévenir votre assurance habitation, dans un délai de 2 jours ouvrés. Expliquez-lui les circonstances exactes du délit et rassemblez un maximum de preuves pour étayer votre dossier, ainsi qu’une liste des biens volés. Un expert sera mandaté pour évaluer les dégâts et le montant des indemnisations sera fixé en fonction de son rapport.

Le côté obscure du sécuritaire

Pour peu que votre maison soit particulièrement vivante, vous risquez de passer votre temps à lire des notifications ! Et à surveiller, peut-être d’un peu trop près, ce qui se passe chez vous… La tentation est grande de regarder en temps réel l’activité de votre enfant, l’heure légèrement décalée à laquelle votre conjoint est rentré, ou la mine suspect (si, si !) du livreur. De quoi devenir parano ? Peut-être pas complètement. Mais un peu maniaque du contrôle sur les bords…

Welcome ne sera pas forcément le bienvenu dans tous les logis.

Sources : franceinfo.fr, netatmo.com, nouvelobs.com

NB : Article à valeur informative non contractuelle. Pour une lecture détaillée de vos garanties, veuillez-vous reporter à votre contrat ou vos conditions générales et particulières

Articles les plus récents