Elles sont disponibles en ligne, au prix de 24,90 euros.

 

Tuner son scooter : les limites de la légalité

En matière de tuning, toutes les modifications ne sont pas autorisées. Tout ce qui a trait à l’esthétisme du scooter, comme les housses pour rétroviseurs, est évidemment permis. En revanche, ce qui touche à la motorisation - comme le débridage du deux-roues - ou encore au pot d’échappement, peut s’avérer illégal, et entraîner la suspension de votre contrat d’assurance scooter.

Pour savoir si les changements que vous envisagez sont conformes à la législation, adressez-vous à la Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (DRIRE). Notez que cela peut également modifier les caractéristiques de l’engin et nécessiter l’émission d'une nouvelle carte grise.

 

Sources : urban-accent.fr, scooter-infos.com

© Euro-Assurance – Janvier 2015

NB : Article à valeur informative non contractuelle. Pour une lecture détaillée de vos garanties, veuillez-vous reporter à votre contrat ou vos conditions générales et particulières

Inscrivez-vous à la newsletter