Dans n’importe quelles conditions

Comment cette prouesse technologique est-elle possible ? Cela paraît simple au premier abord puisque les chercheurs du Renault Open Innovation Lab se sont inspirés des manœuvres d’évitements effectuées par les pilotes professionnels. Et il a fallu ensuite mettre au point un algorithme afin que "le système fonctionne face à un danger dans n’importe quelles conditions, sur n’importe quelle route", a détaillé Renault au site HuffPost.

Reste à savoir quand le système "Callie" pourra être intégré aux futurs véhicules commerciaux du groupe. Mais l’ambition du géant est qu’à l’horizon 2022, 15 modèles Renault soient équipés de "différents niveaux de capacités de conduite autonome".

Voiture autonome et assurance auto

De nombreuses interrogations sont en suspens concernant la voiture autonome. Au-delà de l’autorisation de circulation de ces véhicules, les questions concernant la faute en cas d’accidents ou le piratage restent présentes. Comment l’assurance auto va-t-elle, en effet, intervenir ? Il est très probable que le sinistre en cas d’accident, soit imputé au propriétaire du véhicule. Mais cela reste encore hypothétique...

Sources : huffingtonpost.fr, media.groupe.renault.com

NB : Article à valeur informative non contractuelle. Pour une lecture détaillée de vos garanties, veuillez-vous reporter à votre contrat ou vos conditions générales et particulières

Articles similaires
L’e-Evolution : la voiture qui apprend à vous connaître
L’e-Evolution : la voiture qui appren...
klio-design-3D
Découvrez KLIO Design, la voiture imp...
La voiture autonome, le véhicule de demain
La voiture autonome, le véhicule de d...
Inscrivez-vous à la newsletter