Le radar double sens

Comme son nom l’indique, le radar double sens flashe les véhicules… dans les deux sens de circulation. À ce jour, 600 modèles dernier cri ont été installés et sanctionnent de dos, sur le côté de la route et de face, pour les modèles circulant dans l’autre sens, où se trouvent les cabines. Faites attention : ces radars ressemblent comme deux gouttes d’eau aux modèles fixes.

La zone leurre

Aujourd’hui, quand vous arrivez près d’un radar fixe, un panneau vous précise que la cabine est installée à proximité. Mais la Sécurité routière, voyant que les conducteurs ont pris l’habitude de ralentir l’allure dans cette zone, a décidé de prendre les devants et de mettre en place des zones leurres. Le principe ? Placer des panneaux à de multiples endroits d’une route sans préciser exactement où se trouvent les boîtiers et quel type de radar le conducteur peut rencontrer. Ainsi, vous pouvez vous retrouver nez à nez face à un radar fixe, mobile voire un radar autonome. Cela fait deux ans que des zones leurres sont installées sur les routes françaises et ce n’est pas prêt de s’arrêter. L’État en prévoit 1 000 d’ici 2020.

Le radar multifonctions

Vous avez peut-être déjà fait un cauchemar où vous imaginiez que vous vous faisiez flasher à plusieurs reprises ? Eh bien le cauchemar va devenir réalité… La société Safran Identity & Sécurity a mis au point un modèle multifonction dit radar tourelle, capable de sanctionner différentes infractions sur 32 véhicules en même temps. Les premières cabines, présentes en Ile-de-France et en région PACA, sont en train d’être installées et seront opérationnelles au mois de mai. Pour le moment, les modèles sanctionnent deux infractions : excès de vitesse et feux rouges. Mais sachez que d’ici la fin de l’année, 455 modèles seront en service et verbaliseront les automobilistes sur le téléphone au volant, le non-port de la ceinture, l’interdiction de tourner, le non-respect d’un panneau stop, etc. Plus de 1 200 modèles sont prévus sur les routes d’ici 2020.

Perte de points et stage de récupération

Malheureusement, vous vous êtes fait flasher plusieurs fois pour excès de vitesse et il ne vous reste plus beaucoup de points sur votre permis de conduire. Que faire ? Déjà, nous vous conseillons de respecter les limitations de vitesse, ensuite vous pouvez faire un stage afin de les récupérer. Euro-Assurance propose, en option, dans toutes ses formules d’assurance auto, sa garantie Protection juridique. Avec elle, nous vous aidons à financer votre stage jusqu’à 230 euros.

 

Sources : Auto Plus, Radar-auto.com

NB : Article à valeur informative non contractuelle. Pour une lecture détaillée de vos garanties, veuillez-vous reporter à votre contrat ou vos conditions générales et particulières

Articles similaires
Comment fonctionnent les radars autom...
Auto : les ventes d'antiradars communicants explosent
Auto : les ventes d'antiradars commun...
Bientôt un radar fonctionnel à 1 km d...
Inscrivez-vous à la newsletter