Le tuning de son scooter

Écrit par  Rédaction Mercredi 1 septembre 2010 08:00

Vous souhaitez personnaliser votre scooter afin qu’il vous ressemble davantage ? Attention à rester dans la légalité car toutes les modifications ne sont pas permises. Euro-Assurance, votre partenaire assurance scooter vous indique les règles à respecter.

Modifications du scooter dans le respect des règles

En matière de tuning, il faut distinguer entre :

  • ce qui modifie uniquement l’esthétisme de votre scooter ;

  • et ce qui entraîne des modifications touchant au moteur, au pot d’échappement, à la tenue de route, à la sécurité, etc. du deux-roues.

    Si vous allez au-delà de la simple déco, faites bien attention. Modifier de façon importante les caractéristiques d’origine du scooter risque de vous mettre en danger (ainsi que les autres) et hors-la-loi. En effet, les caractéristiques techniques de votre deux-roues doivent rester identiques à celles spécifiées sur le certificat de conformité ayant servi à son homologation.

Ainsi, le changement du diamètre des roues ou de leur largeur, du poids de l’engin, du niveau sonore est interdit.

Vous pouvez toutefois soumettre vos modifications à la DRIRE, Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement. Elle vérifie la conformité des éléments modifiés et vous remet éventuellement une nouvelle carte grise si les caractéristiques techniques du véhicule ne correspondent plus.

A noter : attention, si votre carte grise est remplacée, vous devez alors en informer votre assureur. Le contrat d’assurance scooter est conclu pour un modèle. La modification substantielle du scooter sous-entend qu’il vous faut souscrire un nouveau contrat d’assurance scooter.

Tuning et assurance scooter

Si les modifications apportées à votre scooter sont telles qu’il ne correspond plus à l’engin assuré, il risque de ne plus être couvert par votre contrat d’assurance scooter. Si votre assureur découvre que vous avez oublié de signaler un changement aggravant le risque garanti :

  • avant le sinistre : il peut augmenter la prime en conséquence ou résilier le contrat en restituant la portion de la prime payée pour le temps où l’assurance ne court plus ;

  • lors de la survenance d’un accident : il est alors en droit de réduire le montant de l’indemnité due. Il tient compte du taux de prime qui aurait dû être payé si le risque avait été déclaré exactement (C. assurances, art. L. 113-9).

    Aussi, pour être couvert, communiquez à votre assureur « les circonstances nouvelles qui ont pour conséquence soit d’aggraver les risques, soit d’en créer de nouveaux, rendant de ce fait inexactes ou caduques les réponses faites à l’assureur » (C. assurances, art. L.113-2-3°).

Notre conseil

Chaque année a lieu le Scooter CustomShow avec un énorme concours Tuning qui récompense les plus belles personnalisations. Cette année, la 6e édition s’est tenue le 17 avril à Saarbrück en Allemagne. Elle a rassemblé des milliers de passionnés de scooter venant des 4 coins de l’Europe.,

Fiche produit : assurance scooter
Devis et souscription en ligne : devis assurance scooter

Articles associés :

© Reed Digital, Isabelle Gallay, août 2010.

Votez -
0
 vote

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Les commentaire sont soumis à la validation avant d'être affichés sur le site.

Infos pratiques

Comprendre l'assurance, découvrir nos produits et les fonctionnalités de votre site.

Faire un devis

 
...