Le coin de l'actu>Auto>Pouvoir d'achat>Pourra-t-on acheter sa voiture grâce à son épargne salariale ?

Pourra-t-on acheter sa voiture grâce à son épargne salariale ?

Écrit par  Vendredi 29 mars 2013 15:51

Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) propose de débloquer l’épargne salariale pour faciliter l’achat d’un véhicule moins polluant. Une idée qui, selon les professionnels, permettrait de relancer les ventes automobiles.

 

 goodluz - Fotolia


Relancer les ventes automobiles

2012 a été une année noire pour les ventes de véhicules neufs. 2013 semble emprunter malheureusement le même chemin. Alors, pour tenter de sortir le secteur de la crise, le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) - qui représente notamment les concessionnaires - cherche des solutions. L’une d’elles consisterait en la possibilité pour un employé de débloquer son épargne salariale afin d’acheter une voiture neuve, voire d’occasion, moins polluante. Cette proposition vient d’être transmise à Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif.

 

Qu’est-ce que l’épargne salariale

L’épargne salariale permet à une société d’aider ses employés à se constituer un pécule. Elle repose sur plusieurs dispositifs : l’intéressement, la participation et les plans d’épargne salariale. L’argent, est bloqué pendant une durée de cinq ans. Un salarié peut cependant récupérer la somme épargnée avant l’échéance, dans certaines situations : mariage, création d’entreprise, ou encore achat d’une maison.


Un coup de pouce

Si la proposition était adoptée, elle donnerait une "bouffée d’oxygène au marché qui en a bien besoin actuellement", considère le président du CNPA, Patrick Bailly, dans Le Parisien. Il faut dire que les sommes en jeu sont considérables. Selon Les Échos, "environ 4,8 milliards d’euros étaient placés fin 2011 sur les comptes d’épargne salariale". D’où l’idée d’autoriser le déblocage de ces sommes pour acheter un véhicule.

Une fausse bonne idée ?

Problème : pour les Français, l’épargne salariale est un moyen, à long terme, de mettre de l’argent de côté. Elle n’a donc pas vocation à être un outil de relance. En temps de crise, il est clair que les ménages préfèrent majoritairement épargner plutôt que d’acheter ce qui n’est pas indispensable.

Une mesure couplée à la prime de conversion des vieux véhicules diesels ?

Alors, que faire ? Selon une source ministérielle, rapportée par Les Échos, le gouvernement étudierait la proposition. Il envisagerait également de coupler cette mesure au dispositif de prime de conversion des vieux véhicules diesels, actuellement examiné par les cabinets d’Arnaud Montebourg et de Delphine Batho, à l’Écologie.

La proposition du CNPA n’est peut-être pas la solution miracle, mais le secteur de l’automobile est tellement sinistré que toutes les idées, finalement, sont bonnes à prendre…


Sources : lesechos.fr, leparisien.fr //  Illustration : © goodluz - Fotolia

© Euro-Assurance – Aurélie PAGNY – mars 2013

Votez -
0
 vote

2 Commentaires

  • Posté par La Rédaction jeudi 11 juillet 2013 16:50
    Bonsoir Denis,

    Depuis le 1er juillet et jusqu'au 31 décembre, vous pouvez en effet piocher dans votre épargne salariale pour vous acheter une voiture. Les sommes ainsi débloquées (uniquement celles perçues entre le 1er janvier 2008 et le 1er janvier 2013), ainsi que les intérêts bénéficient d'une exonération de l'impôt sur le revenu. Mais attention, veillez à bien conserver les pièces justificatives des sommes débloquées et des montants payés (facture de la voiture).

    Nous espérons avoir répondu à votre demande.

    Bonne soirée
    La rédaction
  • Posté par Denis mercredi 10 juillet 2013 11:36
    bonjour, je voudrais savoir si on peut retirer l'épargne salariale pour l'achat d'un véhicule d'occasion. Sans un êtres imposé. Merci

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Les commentaire sont soumis à la validation avant d'être affichés sur le site.

Infos pratiques

Comprendre l'assurance, découvrir nos produits et les fonctionnalités de votre site.